Articles de presse   :   Monchy-Lagache


_____________________________________________________________________

MONCHY-LAGACHE GAZETTE

 

____________________________________________________________________

L'AISNE NOUVELLE

Monchy-Lagache : les résidents se dévoilent grâce aux poèmes japonais

 

Publié le

 

Les pensionnaires de la résidence Sainte-Radegonde ont été initiés au haïku, poésie permettant de noter ses émotions.

 

En partenariat avec la bibliothèque départementale de La Somme et celle de Monchy-Lagache, la résidence Sainte-Radegonde (Athies) a rencontré l’auteure de haïku Isabel Asünsolo. Le haïku est une forme japonaise de poésie permettant de noter les émotions, le moment qui passe et qui émerveille ou qui étonne.

Après avoir découvert les dix mots de la semaine de la francophonie dédiée au Japon, les pensionnaires ont dû raconter leurs passions pour écrire leurs haïkus. Ils ont parfois beaucoup ému, parfois fait rire avec leurs anecdotes de leur vie.

« Après l’atelier, on a partagé leur repas avec eux. Ce fut un moment fort de complicité. L’après-midi, nous sommes repartis à Monchy-Lagache avec Isabel Asünsolo pour rencontrer des adultes de la bibliothèque. Nous avons écrit nos haïkus en observant la nature », indique Dorine Gulrich, animatrice à la bibliothèque.

______________________________________________________________________

L'AISNE NOUVELLE

Monchy-Lagache : le regroupement pédagogique au menu de cette année

 

Publié le

 

 

 Six communes soutiennent le projet de regroupement pédagogique à Monchy.

 

C’est au foyer rural qu’a eu lieu la cérémonie des vœux du maire et de son conseil municipal,

Philippe Levert, maire, a d’abord demandé de respecter quelques instants de recueillement en mémoire d’habitants du village récemment décédés et qui ont marqué la vie locale par leur implication dans la commune et la vie associative. Il a ensuite évoqué l’année qui s’ouvre et « sera très importante pour l’avancement de deux principaux dossiers : la construction du futur RPC (regroupement pédagogique concentré) au nord du territoire hamois avec pour le moment le soutien de six communes, et l’urbanisation des surfaces restantes au lieu-dit Le Mesnil. » Ces deux dossiers ont pour but de dynamiser la commune. « Nous aurons également à réfléchir sur l’avenir de nos anciens bâtiments scolaires et sur d’autres bâtiments autour de la mairie, ainsi que sur l’avenir de l’offre commerciale du centre bourg. » Enfin, des travaux de voirie dans la rue Gracchus-Baboeuf compléteront la rénovation du périmètre autour de la mairie.

______________________________________________________________________

 

L'AISNE NOUVELLE

Monchy-Lagache : une nouvelle animation est née à la bibliothèque

 

Publié le

Chaque dernier samedi du mois est dorénavant réservé au conte pour enfants. La première animation avait pour thème le kamishibaï.

 

Une dizaine de curieux a assisté à cette première animation, samedi.ANouvelle

 

La bibliothèque-médiathèque de Monchy-Lagache propose, depuis peu, une nouvelle animation en direction des jeunes lecteurs.

« Dorénavant, tous les derniers samedis du mois, nous proposerons des lectures de contes pour les enfants ou autres animations telles que kamishibaï, raconte-tapis… En cette fin du mois de décembre nous avons choisi le kamishibaï », précise Dorine Gulrich, responsable de la structure.

Cette technique de contage d’origine japonaise signifie littéralement « théâtre de papier ». Elle est basée sur des images qui défilent dans un butaï (théâtre en bois), à trois portes. Une sorte de bande dessinée composée de planches cartonnées numérotées.

Les jeunes du village et leurs parents ont répondu assez nombreux à cette animation des plus insolites. Un atelier coloriage et découpage/collage a clôturé la manifestation.

La bibliothèque rouvrira ses portes le 4 janvier.

______________________________________________________________________

L'AISNE NOUVELLE

Monchy-Lagache : un regroupement scolaire pour le rentrée de septembre 2018

Publié le

 C’est sur un terrain, qui jouxte l’actuelle école maternelle de Monchy que sera bâti le futur regroupement scolaire.

La réunion du conseil communautaire de la communauté de communes du pays hamois, qui s’est tenue jeudi soir, a eu pour objet, essentiellement, la construction d’un groupe scolaire. Autrement dit, un regroupement pédagogique concentré (RPC) au nord du territoire. Si la date du début des travaux n’est pas encore connue, tout devrait être prêt pour la rentrée de septembre 2018.

Eric Legrand, président, a précisé que « depuis 2013, plusieurs communes du nord du Pays hamois se sont engagées dans l’étude de la faisabilité d’un groupe scolaire neuf, desservant une dizaine de communes et permettant d’améliorer les conditions d’apprentissage des élèves. Il s’agit aussi d’améliorer les conditions d‘enseignement des professeurs des écoles, de réduire le temps de transports scolaires des élèves, et de réduire les charges de fonctionnement des enceintes scolaires. Des économies de fonctionnement permettant de couvrir les charges d’investissement éventuelles. »

Le choix de la commune d’implantation s’est porté sur Monchy-Lagache, qui a inscrit sa volonté d’accueillir cet équipement dans son plan local d’urbanisme (PLU). Pour cela, elle a acquis les terrains nécessaires. Ce RPC comprendra neuf classes de maternelles et primaires, regroupant toutes les communes du nord du canton : Croix, Ennemain, Devise, Matigny, Quivières, Monchy. Le coût de réalisation de l’opération est estimé à 3,2 millions d’euros, études et honoraires compris. Le coût de fonctionnement de cet équipement est estimé à 225 000 euros par an, avec un objectif d’économiser 50 000 euros sur la même période, par rapport aux coûts actuels constatés par les communes et les syndicats scolaires pour les écoles isolées.

Eric Legrand a aussi annoncé la fusion des communautés de communes du Pays hamois et de Nesle dans un proche avenir.

_____________________________________________________________________

LE COURRIER PICARD

PAYS HAMOIS Les élus disent oui au regroupement scolaire

Publié le


  •  Mais ils disent non au schéma de fusion avec le Pays Neslois, pour eux seule solution afin que Villers-Saint-Christophe intègre leur structure.
 L’actuelle école maternelle de Monchy-Lagache deviendrait une bibliothèque. Le RPC s’installerait à l’arrière.

De vrais débats, houleux, agités mais souvent constructifs, ont animé le conseil communautaire du Pays hamois, jeudi 5 novembre. La preuve qu’un conseil n’est pas qu’une chambre de validation de décisions prises dans le secret des commissions… Au final, deux décisions capitales pour l’avenir du Pays hamois ont été prises.

1 contre le schéma de coopération intercommunale Les élus se sont prononcés contre le schéma de fusion des communautés de communes, proposé par la préfète en octobre. Non pas qu’ils refusent d’être mariés avec le Pays neslois. Bien au contraire : ils pensent tous que ce rapprochement est «  pertinent  », «  logique  », «  important  ». Mais parce que la préfète ne propose pas l’intégration de la petite commune de Villers-Saint-Christophe, toute proche mais dans l’Aisne, alors que la municipalité l’a demandée, et qu’ils estiment que «  c’est la seule solution pour que Villers ait une chance  ».

Le Pays hamois est pour ce rapprochement, et va même plus loin : «  Nous ne sont pas fermés, a expliqué le président Éric Legrand. Les habitants de Sommette-Eaucourt, qui fait partie du bassin de vie, pourraient aussi avoir envie de se rapprocher de nous.  » Les enfants du village axonais sont scolarisés à Ham, la plupart des parents travaillent à Ham et font leurs courses à Ham.

Et d’autres communes comme Aubigny-aux-Kaisnes ou Dury pourraient aussi regarder d’un autre œil le Pays hamois. Ce qui permettrait à Bray-Saint-Christophe de se remettre dans la course : faute de frontière géographique commune, la commune n’avait pu avancer dans son souhait de rejoindre la structure hamoise.

2 Pour la création d’un regroupement pédagogique concentré Un grand groupe scolaire sera construit à Monchy-Lagache. «  Ouverture en septembre 2018  », a avancé Éric Legrand. Le nord du Pays hamois se caractérise par des écoles disséminées, souvent à une classe de plusieurs niveaux. «  Cela pose problème en cas de maladie  », a noté Éric Legrand. Des études ont donc été menées, et l’idée d’un regroupement pédagogique concentré (RPC) a émergé. Il serait basé à Monchy-Lagache, qui offre le terrain, derrière l’actuelle école maternelle. Laquelle deviendrait bibliothèque, idéal puisqu’elle est juste à côté de la médiathèque.

Le projet est pour le moment porté par le Pays hamois, afin d’accélérer le mouvement, mais il reviendra ensuite à un syndicat scolaire qui regroupera «  toutes les communes du nord du canton, sans Sancourt, Douilly et Offoy, orientées vers la ville de Ham  ». Voyennes pourrait rejoindre le groupement. Reste Athies qui n’a pas encore donné de réponse. Alain Acquaire, maire, a été sommé de s’expliquer : «  Moi j’ai une porte de sortie avec Estrées-Mons. Tant que je n’aurai pas tous les chiffres en main, on ne délibérera pas. Pour l’instant, ça ne fait qu’augmenter. Ça me coûterait 2,5 fois plus cher avec le nouveau SISCO. Et je fais quoi de mes deux bâtiments ?  »

Le chantier du RPC est estimé à près de 4 millions d’euros.

Les élus ont validé le projet, en gardant en tête l’arrivée du canal Seine Nord Europe «  qui va couper le territoire en deux, et il n’y aura pas des ponts tous les 5 kilomètres. À voir si d’autres communes peuvent nous rejoindre encore  », a estimé Éric Legrand.

Comme Pargny, qui a montré de l’intérêt. Pargny, qui appartient pour le moment au Pays neslois…

Christèle Dufourg

_____________________________________________________________________

L'AISNE NOUVELLE

Publié le Par L'Aisne Nouvelle

La bibliothèque-médiathèque vient de se refaire une beauté. Une journée portes ouvertes a donc été organisée pour montrer ce nouvel espace de lecture à la population.

 Une bibliothèque rénovée avec l’aide des enfants.

« Nous avons fait du désherbage pendant toute une journée, précisait Dorine Gulrich, animatrice. Nous avons retiré les livres très anciens et en mauvais état et nous avons créé de l’espace pour les lecteurs. Avec les enfants, un mercredi, nous avons vidé tous les bacs et réaménagé ensuite. Il y a eu beaucoup de travail. Je remercie particulièrement Stéphanie Yafi de la BDS et Brigitte Richy pour leur aide. »

Elle a ajouté : « Tous les livres sont répertoriés en rayons : romans, romans policiers, documentaires, mangas, romans audios pour adultes et enfants, petits fonds de DVD… Nous travaillons aussi en partenariat avec la bibliothèque départementale d’Amiens… »

La bibliothèque-médiathèque est ouverte le mardi de 11 heures à midi et de 13 h 30 à 16h30 ; le mercredi de 9 heures à midi et de 14 h à 18 h, jeudi de 14 h à 16 h et samedi de 9 heures à midi.

_______________________________________________________________________

LE COURRIER PICARD

Publié le 17/06/2015

Le pêcheur prend feu !

L’Amicale des 2 étangs et ses 11 membres ont fêté, en avance la Saint-Jean, samedi 13 juin. Les 250 à 300 participants ont dévalisé la buvette et le barbecue-frites, avant d’assister à l’embrasement du bûcher, qu’explique le président Marc Blondel : « Nous fabriquons un mannequin à l’effigie d’un pêcheur que nous montons en haut des palettes. » Les bénéfices de ce rendez-vous serviront au rempoissonnement des étangs, en décembre.

______________________________________________________________________

L'AISNE NOUVELLE

le

L’association des parents d’élèves du regroupement scolaire MTDA (Monchy-Lagache, Tertry, Devise et Athies) manifestait, en fin de semaine dernière, dans la cour de récréation de l’école de Monchy-Lagache.

Les parents d'élèves manifestentANouvelle

Une classe devrait fermer l’an prochain dans cette école et les parents d’élève voulaient montrer leur désaccord. « La décision du rectorat sera prise mercredi 15 avril », confiait Alain Acquaire, maire d’Athies concerné par la fermeture, présent avec le maire de Monchy-Lagache, Philippe Levert. Marianne Bresous, directrice de l’école, présente n’a pas manifesté, ayant un devoir de réserve.

____________________________________________________________________

LE COURRIER PICARD

Publié le 10/03/2015

Une chasse fructueuse

Samedi 7 mars, c’est une « battue » spéciale, qui a été organisée par la société de chasse de Monchy-lagache, présidée par Dominique Rigolin. La troupe a fait le tour des marais et du village. « On a collecté au moins 700 kilos d’ordures en tout genre, des canettes aux pneus, on trouve de tout. C’est ahurissant », s’étonne encore Patrice Vandérosieren, le trésorier.

______________________________________________________________________

L'AISNE NOUVELLE

Monchy-Lagache : le projet de regroupement à l’étude

Publié le

Le maire a dévoilé les projets qu’il compte lancer ou mener à terme en 2015. L’objectif étant de ne pas augmenter les impôts.

PHO_0_Voeux_du_maire

La traditionnelle cérémonie des vœux du maire et du conseil municipal de Monchy-Lagache vient d’avoir lieu dans la salle du Foyer rural en présence de Philippe Levert, maire de la commune, d’élus et de la population.

Après avoir adressé ses vœux à toutes et à tous, le premier magistrat a demandé de respecter quelques instants de recueillement en mémoire de l’attentat contre Charlie Hebdo.

Il a présenté les projets pour les prochaines années: «Cette nouvelle mandature doit assurer la continuité des projets déjà engagés sur notre commune avec la réfection de la rue de la Cabourerye et de la rue du Moulin-de-Montécourt. La première décision importante du nouveau conseil municipal a été le vote à l’unanimité de la réalisation d’un columbarium et ensuite une étude pour réduire la vitesse dans la traversée du village. D’autres projets seront à décider bientôt: le projet de construction d’un RPC (regroupement pédagogique communal) au nord du canton de Ham. Deux sites sont identifiés: Croix-Moligneaux et Monchy-Lagache. Nous avons des projets de travaux, mais nous restons prudents afin de ne pas augmenter nos impôts locaux. Nous ne connaissons pas encore le montant des dotations de l’État qui affectera le budget que nous aurons à voter au premier trimestre.»

_______________________________________________________________________

L'AISNE NOUVELLE

Monchy-Lagache: Des contes illustrés en musique

Publié le

Le spectacle a été organisé dans le cadre de la Semaine de la francophonie.

La commune et la bibliothèque-médiathèque viennent d’accueillir l’association "J’ai du mot"dans le cadre des contes illustrés en musique mis en place dans les sept bibliothèques du pays Santerre Haute-Somme. Philippe Levert, maire de Monchy, les membres du conseil et un nombreux public ont assisté à cette soirée.

Julien Robiquet, coordinateur culturel du pays Santerre Haute-Somme, a précisé: «C’est un spectacle de contes illustrés en musique dans le cadre de la Semaine de la francophonie avec la participation du conteur Stéphane Cuvillier, du musicien Sam Corwynn et de l’illustrateur Damien Cuvillier. Ce spectacle original est le fruit d’un travail mené autour des dix mots de la francophonie.»

Dorine Gulrich, animatrice de la médiathèque, a ajouté que «ces projets nous permettent à toutes et à tous de découvrir la culture autrement que dans les livres. C’est une chance pour notre bibliothèque, pour le public et surtout pour nos jeunes. Je remercie Damien Cuvillier qui est intervenu deux matinées en atelier, avec quelques enfants de l’école et le club des aînés de Tertry.»

Damien Cuvillier a ensuite illustré le conte récité par Stéphane Cuvillier sur une musique de Sam Corwynn pour le plus grand plaisir du public venu nombreux pour assister à cette soirée.

____________________________________________________________________

LE COURRIER PICARD

Avant d’aller s’installer à Ham à partir de vendredi 14 heures, la patinoire couverte ouvrira ses portes mercredi 17 décembre 2014 à 10 heures à Monchy-Lagache.

Il a fallu 3 heures à Benoît pour installer la patinoire, longue de 20 mètres.

_____________________________________________________________________

LE JOURNAL DE HAM

Le 17 décembre 2014


CLIC ci-dessous

______________________________________________________________________

L'AISNE NOUVELLE

Le 06 aôut 2014


Un concours de pêche qui s'est parfaitement passé !

Concours de pêche à Monchy-Lagache

L’Amicale des Deux-Etangs (association des pêcheurs de Monchy-Lagache) vient de proposer une journée pêche dans les étangs de la commune.

Ce concours individuel s’est déroulé en matinée et celui par équipe de deux, l’après-midi. Un concours gratuit pour les 4-18 ans pour les jeunes de la commune était également à l’ordre du jour.

Une vingtaine de pêcheurs a participé à l’ensemble des deux concours. La remise des prix a eu lieu en fin de journée.

Le président de l’Amicale des Deux-Etangs, Ludwig Blondel, a confié: «Tout s’est parfaitement bien passé. Même si les mauvaises conditions météorologiques de la veille ont fait renoncer certains pêcheurs. Nous sommes toutefois satisfaits de notre journée».

_____________________________________________________________________

L'AISNE NOUVELLE

Monchy-Lagache : près de cent élèves à la kermesse des écoles

Publié le 25/06/2014

Le regroupement scolaire Athies-Devise-Monchy-Tertry et l’association des parents d’élèves MTDA (Monchy, Tertry, Devise, Athies) ont organisé leur kermesse annuelle à la salle du foyer rural de Monchy-Lagache, en présence d’élus et d’un nombreux public.

Près de cent élèves ont préparé diverses saynètes avec l’aide de leurs enseignants pour le plus grand plaisir de leurs familles.

Après le spectacle, les enfants et leurs parents ont pu s’essayer aux jeux picards qui étaient proposés sur le parking à côté de la salle du foyer rural.

L’ensemble des bénéfices permettront d’aider financièrement l’école lors de sorties ou manifestations diverses.

_____________________________________________________________________

L'AISNE NOUVELLE

Football : dernière rencontre de la saison à Monchy-Lagache

Publié le 06/06/2014

 

Les joueurs des deux équipes de football de l’Olympique de Monchy-Lagache ont joué leur dernière rencontre de la saison.

A domicile, l’équipe B s’est faite plaisir en remportant une éclatante victoire contre Equancourt sur le score de 12 buts à 5 et termine à la septième place du championnat de 5e division.

En ce qui concerne l’équipe A qui évolue en 3e division, celle-ci a été battue 3 buts à 0 et termine à la cinquième place.

____________________________________________________________________

L'AISNE NOUVELLE

Article du 25/03/2014

Monchy-Lagache : 14-18 vue par les enfants

La bibliothèque-médiathèque vient d’accueillir Olivier Carriat, conteur de la compagnie Conte la d’ssus en vue de la préparation du spectacle programmé le 8 mai sur le centenaire de la guerre 14-18.

 

____________________________________________________________________

LE JOURNAL DE HAM

Article du 08/03/2014 à 09:30
Monchy-Lagache : les jeunes préparent un spectacle pour le 8 mai
Les jeunes Monchyssois fréquentant l'atelier junior de la bibliothèque communale participeront à un spectacle sur le centenaire de la Grande Guerre.

«Dans le cadre du centenaire, je voulais faire un projet en deux ans. En 2013, nous avons réalisé une exposition sur les circuits du souvenir 14-18. Cette année, les jeunes vont participer à un spectacle», explique Dorine, l'animatrice de la bibliothèque de Monchy-Lagache.
Aussi, la quinzaine de jeunes de 7 à 14 ans fréquentant l'atelier junior de la bibliothèque participeront à un spectacle écrit par Olivier Cariat de la compagnie Contes là-dssus. Les adolescents monteront donc sur scène le 8 mai au foyer rural...

 

_____________________________________________________________________

LE COURRIER PICARD

Marc RIGAUX ne se représente pas aux municipales de 2014.

Marc Rigaux aura été élu pendant quarante-huit ans.

Après quarante-huit années d'engagement pour la commune, Marc Rigaux, le maire, ne repartira pas dans la course aux municipales. Il en a fait l'annonce lors de la cérémonie de vœux, qui a eu lieu vendredi 3 janvier.

« J'ai décidé de ne plus me représenter à ces élections, vu mon âge. Ce fut un grand honneur pour moi de servir cette commune où je suis né », explique-t-il . Marc Rigaux comptabilise six mandats et demi en tant que conseiller, un demi-mandat en temps qu'adjoint et le dernier mandat en tant que maire. « Il est l'heure pour moi de passer le flambeau », justifie le premier magistrat, pendant son discours, à la salle du foyer rural.

Côté projets, pas de grandes annonces. Un projet d'accueil d'un RPC avec une construction de logements est à l'étude. Il dépendra de la concertation des différentes communes du canton avec l'aval de la communauté de communes.

Pour éviter les conditions difficiles au village, liées à la neige, l'achat d'un chasse-neige d'1,5 m de large, adaptable sur le tracteur communal, a été acheté. Cette année, la pose de huit nouveaux mâts assurant l'éclairage sera réalisée.

_____________________________________________________________________

L'AISNE NOUVELLE

Publié le vendredi 10 janvier 2014 à 14H00 -

Les jardiniers récompensés à Monchy-Lagache

 

Les mains vertes mises à l'honneur.

Les mains vertes mises à l'honneur.

 

 

La municipalité et la commission fleurissement viennent de procéder à la remise des prix des maisons fleuries.
En voici le palmarès :
- Prix aspect : 1. Jocelyne Gaudefrin Bizet, 2. M. et Mme Jean-Claude Tripet, 3. Geneviève Prestel.
- Prix cour et jardin : 1. Mano Mayeux, 2. Yves Legros, 3. M. et Mme Robert Souchaud.
- Prix façades : 1. M. et Mme Jacques Montagne, 2. M. et Mme Dominique Bollot, 3. Jean-Pierre Dennequin et Doryse Capron.
- Prix trottoirs : 1. M. et Mme François Marczak, 2. Elisabeth Hubert, 3. M. et Mme Frédéric Roussel.

   

____________________________________________________________________

L'AISNE NOUVELLE

Publié le vendredi 03 janvier 2014 à 14H00 -

 

Le public a assisté au concert de l'orchestre d'harmonie du Pays hamois.

Le public a assisté au concert de l'orchestre d'harmonie du Pays hamois.

 

 

Comme chaque année, la municipalité de Monchy-Lagache a invité les habitants à un concert, en l'église de Monchy.
Les spectateurs sont venus nombreux pour l'occasion et ont été accueillis par Marc Rigaux, maire de la commune. Il s'est félicité de voir que les habitants se sont déplacés nombreux au cours de cette soirée.
Le concert a ensuite été donné par l'orchestre d'harmonie du Pays Hamois, sous la direction de Frédéric Louillet. Pour certains élèves de la classe d'orchestre, c'était leur premier concert.
Le public a beaucoup aimé la prestation des jeunes musiciens.

__________________________________________________________________

LE COURRIER PICARD

Quand la jeunesse se souvient

Publié le 16/11/2013

MONCHY-LAGACHE

Dorine Gulrich a aidé une vingtaine d'enfants à réaliser cette exposition, visible ce samedi, toute la journée à la bibliothèque.
Les expositions sont appréciées au village. Surtout quand la jeunesse s'implique dans l'action. Exposition dit souvent histoire locale, patrimoine et passé des générations anciennes. Les enfants fréquentant la bibliothèque-médiathèque ont préparé un programme de choix pour ce samedi 16 novembre.

Et depuis samedi dernier, tout le monde répète à foison sa lecture de textes, afin de ne pas avoir de raté lors de cette grande journée, qui a pour thème la guerre 14-18. D'ailleurs, le titre de l'exposition n'est autre que « Le circuit du souvenir 14-18 ».



Maquette et diorama



« Nous avons commencé en septembre » : Dorine Gulrich, responsable du complexe bibliothèque-médiathèque, a même travaillé sur ce projet pendant ses vacances. « Je suis allée sur les neuf sites en lien avec la Première Guerre mondiale. Et j'ai bien sûr demandé l'autorisation pour faire des photos afin de les utiliser lors de cette exposition », explique Dorine.

Les enfants ont donc pris leur plus belle plume, leurs plus belles couleurs pour laisser éclater leur ressenti, leur émotion, au travers de leur récit. Des chants ont aussi été choisis pour faire de cette journée un vrai moment de pensée et de recueillement envers tous ses soldats, tombés lors du conflit.

« Ils ont choisi eux-mêmes les titres interprétés, rien n'est imposé ». Parmi eux, Salut les gars mais aussi un chant de Montehus.

La maquette du dragon de Mametz et un diorama d'un chant de bataille, réalisé par un bénévole, Michel, et peint par les enfants, sera visible. Dominique Zanardi, passionné d'histoire, est le parrain de cette journée. Jean-Michel Lemaître à lui, prêté sa collection de cartes postales sur le village, surtout axée sur l'occupation allemande.

L'exposition restera en place une quinzaine de jours.

Samedi 16 novembre :ouverture de l'exposition avec cornemuses à 10 h 30. Lectures à voix haute à 11 heures, et visite de l'exposition. Chanson diaporama à 12 heures. Verre de l'amitié offert par la commune et cornemuse à 12 h 15. Lectures à voix hautes à 15 heures et 16 h 30, visite exposition à 15 h 30 et chanson à 16 heures.

___________________________________________________________________

LE COURRIER PICARD

Geneviève Prestel a choisi de poser des mots sur sa vie de grand-mère, conseillée par l'écrivain Jean-Claude Lalumière.

Poser ses rêves sur le papier

Publié le 17/10/2013

La bibliothèque-médiathèque, en partenariat avec la bibliothèque de la Somme, met en place des ateliers écriture. Les aînés apprécient.

 

Raconter quelques bribes de sa vie ; mettre sur papier ses doux rêves ou ses craintes. Un exercice qui n'est pas donné à tout le monde. Et pour se familiariser avec l'écriture, la bibliothèque-médiathèque de Monchy-Lagache a mis sur pied un atelier bien particulier, avec le concours de la Bibliothèque de la Somme.


« Sept adultes du canton y participent », explique Dorine Gulrich, qui gère le site monchyssois. Surtout des femmes. Parmi elles, Geneviève Prestel, qui habite le village. La presque octogénaire est venue « pour passer le temps ».

Mais ce mercredi 16 octobre, elle était la première à franchir le seuil de la bibliothèque. Avec son texte, écrit la veille au soir, précieusement rangé dans son sac.

Des textes qui seront publiés

« Je ne savais pas du tout dans quel domaine chercher mon intuition. Alors j'ai passé un coup de fil à une amie pour avoir un conseil », confie Geneviève Prestel, qui a alors décidé de mettre sur papier sa vie de grand-mère. Une fois son choix fait, les mots ont suivi, naturellement.

Elle a accepté de livrer la première phrase de son écrit : « Je suis une mamie qui vit seule. » Et la dernière : « Avant d'aller au dodo. »

Jean-Claude Lalumière, auteur parisien, leur a donné quelques conseils sur le travail de l'écriture, le choix des mots. Bref, pour guider ces dames vers le meilleur de leurs proses. D'autant qu'elles auront la chance de voir publier leurs textes dans un recueil. Ce qui n'effraie pas Geneviève Prestel, au contraire.

Prochaine séance en novembre. Renseignements au 03 22 85 29 66.

_____________________________________________________________________

LE COURRIER PICARD

Les seniors du club de foot bénéficient de deux séances d'entraînement par semaine.

Un seul objectif : la montée en seconde division ratée de peu la saison dernière

 

Publié le 10/09/2013

 

Par Courrier picard

 

Tous ont retrouvé le chemin du stade, situé en pleine verdure, près de l'Omignon. Les plus jeunes pour l'entraînement, chaque mardi. Les seniors ont eux droit à deux séances hebdomadaires, le mardi et le jeudi.


Spectateurs au rendez-vous

Arlette Pezet, la présidente, qui est aussi arbitre dans le domaine footballistique, a confiance en ses troupes : « Nous avons deux équipes seniors et beaucoup de jeunes. Nous sommes un peu plus de 70 licenciés en ce début de saison ».

L'équipe A, qui s'est inclinée ce dimanche face à Chaulnes B par deux buts à un, évolue en troisième division du groupe E. « Nous avons raté de peu la seconde, en fin de saison » : la présidente croit en son club et espère que cette année sera la bonne.

Beaucoup de spectateurs soutiennent le club. On pouvait le voir dimanche, lors du match. Des familles entières avec enfants et poussettes sont là pour montrer leur intérêt à cette discipline sportive qui fonctionne très bien au village.

Un bon encadrement, un caractère sportif dans chaque équipe, voilà l'Olympique de Monchy-Lagache prêt à se hisser en seconde division.

 

___________________________________________________________________

LE COURRIER PICARD

Un lot pour tous les joueurs au concours de pétanque

 

Publié le 25/06/2013  par courrier picard

 

 

 
Une cinquantaine de compétiteurs s'est affrontée au cours de ce concours prisé des amateurs comme des licenciés.

 

Bonne humeur samedi après-midi, à l'occasion du concours de pétanque.


L'Amicale des deux étangs a réuni une cinquantaine de joueurs, sous le soleil en rime . Au concours, il n'y a pas vraiment eu de perdants puisque tout le monde est reparti avec un lot.

Le tandem formé par Christian et Gilberte, de Péronne, a terminé la compétition à la première place. Ce concours de pétanque demeure très prisé par les nombreux licenciés, venus se mêler aux amateurs.

____________________________________________________________________

LE COURRIER PICARD

Quand les tapis prennent vie

 

Publié le 10/04/2013

La nouvelle version des raconte-tapis vient de sortir. Fruit de la collaboration des habitants et des bibliothèques, sa tournée débute.

 

Les conteurs vont désormais donner vie à ce travail basé sur la lecture, la couture et le partage. Premiers concernés : les tout-petits.

                  


« Le raconte-tapis est le pilier lecture majeur de notre schéma culturel », se félicite Philippe Cheval, président du Pays Santerre Haute Somme, lors de l'inauguration des trois tapis des bibliothèques de Roisel, Combles et Monchy-Lagache.

Le raconte-tapis est en effet un livre, une histoire réalisée sous la forme d'un tapis et en volume. Seul le décor, le contexte général sont visibles au départ. Au fil de l'histoire, des personnages apparaissent, surprenant le public, comme des marionnettes sorties directement du livre, comme d'un livre qui prend vie. Les enfants adorent et sont fascinés, tant le raconte-tapis fait travailler leur imaginaire et leurs sens.

Les écoles concernées

À tour de rôle, les trois conteurs des bibliothèques, de Roisel avec « La chèvre biscornue », de Monchy-Lagache avec « Le premier vol de coulicou », et de Combles avec « Rouge gorge ou comment le feu est venu au monde », ont raconté leur histoire en animant leur tapis.

Une grande tournée a débuté dès lundi dans toutes les bibliothèques du secteur, pour tout public. De plus, quasiment toutes les écoles primaires et maternelles du Pays auront accès à cette animation selon un programme concocté par chaque bibliothèque.

 

____________________________________________________________________

LE COURRIER PICARD

La bibliothèque laisse libre cours à la création

 

Publié le 25/02/2013

Constance et Mélinda, fières de présenter leurs créations.

Un petit groupe de jeunes d'enfants, fréquentant la bibliothèque, a des idées dans la tête. Aidés par Dorine Gulrich, l'animatrice, une série de jeux a été spécialement créée d'après les thèmes abordés par les raconte tapis.


Puzzle, cubes, dominos, tous ces trophées sont exposés dans la salle de la mairie. Et l'on peut bien sûr s'y tester. Constance et Mélinda étaient bien fières de présenter leurs œuvres et n'ont pas hésité à expliquer leurs règles. La création du nouveau-tapis mobilise aussi les Monchyssois.

Quelques dames couturières participent déjà à l'élaboration de celui-ci.